Autolib’, Jour 1

par Eric Lecluyse | 05-12-2011
Mots-clés : Autolib’
Version imprimable   envoyer l'article par mail title=  facebook  facebook



La petite voiture électrique en libre service débarque à Paris ce lundi 5 décembre. Comment se passent les débuts ? A BienBeau, on se lance dans une semaine de test, loin des caméras, en conditions réelles.

Forcément, à BienBeau, on s’intéresse de près à l’Autolib’, qui fait ses débuts ce lundi 5 décembre dans les rues de la capitale, suscitant déjà enthousiasme et vives critiques. On a donc essayé d’en conduire une pour ce premier jour de mise à disposition du grand public... sans succès. Mais ce n’est que partie remise.

S’abonner : un jeu d’enfant... malgré un bug
Pour aller plus vite, on s’est d’abord pré-inscrit en ligne sur le site autolib.eu. C’est juste un formulaire à renseigner en indiquant une adresse e-mail valide : quelques minutes suffisent.

JPEG - 105.2 ko
Station Autolib’
Avenue Trudaine, lundi 5 décembre, à 11h, soit deux heures avant le lancement du service.
© Eric Lecluyse/BienBeau.fr

Il faut en revanche valider l’abonnement en fournissant permis de conduire, pièce d’identité et carte bancaire. Ayant reçu un e-mail d’Autolib nous invitant à le faire dans une station Autolib’ équipée d’une borne (sous une sorte d’abri-bulle transparent), on s’est rendu à celle située dans le 9e arrondissement, avenue Trudaine, samedi 3 décembre après-midi. Pas de bol : borne en panne, ça commence bien ! « Il faudra repasser », regrettent les deux sympathiques employés d’Autolib’.

JPEG - 46.1 ko
Borne d’abonnement Autolib’
© Eric Lecluyse/BienBeau.fr

Finalement, ce lundi matin, la borne fonctionne enfin, comme l’a confirmé au préalable par téléphone la hot line d’Autolib’. On actionne l’écran. En vidéoconférence, un interlocuteur aide à scanner les documents, à choisir l’abonnement (10 € la journée, 15 € la semaine, 144 € l’année, puis selon la formule, entre 4 et 8 € la demi-heure) et à régler la note par carte bancaire.

La machine nous délivre le précieux sésame : une carte souple Autolib’. Le service ne démarrant qu’à 13h, on prévoit donc de revenir dans l’après-midi pour prendre une voiture...

Pas de véhicule disponible...

Lundi 16h : officiellement, le système Autolib’ est lancé depuis trois heures à peine (même si des voitures ont déjà circulé les semaines précédentes dans Paris pour des tests). On regarde le plan pour emprunter une voiture dans le secteur... mais on s’aperçoit vite que c’est mal parti pour aujourd’hui : aucun véhicule n’est disponible (voir ci-contre) !

Il faudra donc attendre demain pour essayer... et vous relater la suite de cette semaine de test !

Plus d’informations sur le site autolib.eu et dans ce dossier de L’Express. A voir aussi, le débat sur le sujet lancé par Newsring, le nouveau site de Frédéric Taddeï et ses amis.

A lire aussi, la suite de la galère Autolib’ et notre bilan après 7 jours...

Commenter cet article

 

Suivez BienBeau.fr

  • F
  • T
  • rss

Partagez BienBeau.fr

Abonnez-vous

Chaque semaine découvrez une bien belle adresse testée pour vous et toute notre actu.

 

©BienBeau.fr 2010 | Site propulsé par Spip2Mentions légales