CitéGreen encourage les choix écolos

par Eric Lecluyse | 20-02-2012
Mots-clés : CitéGreen
Version imprimable   envoyer l'article par mail title=  facebook  facebook



Ce tout nouveau site transforme vos initiatives responsables en bons de réduction et d’achat. Découverte.

C’est quoi le principe ?
Depuis le 7 février, on peut s’inscrire sur www.citegreen.com pour gagner automatiquement des points lorsqu’on réalise des achats responsables ou un écogeste auprès de l’un des partenaires du site.

Ces points (calculés en fonction du bénéfice environnemental généré, assure CitéGreen) peuvent ensuite être convertis en bons de réduction ou d’achat valables chez quelques commerçants.

Un système de fidélisation proche du cashback (façon eBuyClub) mais version écolo (qui n’est pas sans rappeler GreenPoints, dont nous vous parlions récemment). Il a été imaginé par Julien Schweickardt, Emmanuel Touboul et Nicolas Kahn, des spécialistes de l’Internet mobile et du marketing Web.

Concrètement, ça marche comment ?
On peut engranger des points chez Consoglobe (réemploi et échange d’objets), Cityzencar (location de voitures entre particuliers), Tickengo (covoiturage) ou Planète Oui (fournisseur d’électricité d’origine renouvelable).

L’offre devrait évoluer vers la valorisation de « gestes gratuits ». CitéGreen compte en effet récompenser les efforts en faveur du tri sélectif, en partenariat avec des collectivités locales. « Les premières expérimentations devraient voir le jour au cours du second semestre 2012 », nous précise Emmanuel Touboul, l’un des fondateurs. Paris et la région parisienne seraient probablement concernées.

Les Vélibiens devraient aussi être servis d’ici l’été 2012 : le fait de prendre un Vélib’ donnerait droit à des points, et un bonus serait même attribué au-delà de 30 minutes de trajet.

Avec ces points, on peut à ce jour gagner des bons d’achat de 10 € chez Les Nouveaux Robinson (80 points), une pose de vernis chez Mademoiselle Bio (90 points), des réductions chez Consoglobe, NaturaBox, Ideo, Ethos, Tudo Bom, GreenRepublic... La liste devrait s’allonger au fil des mois.

Comment se rémunère CitéGreen ?
La société touche des commissions de la part de ses partenaires car elle les aide à se faire connaître et à fidéliser leur clientèle. Lancé début février 2012 en version bêta, le site compte rassembler quelque 100 000 membres en un an. De quoi générer de confortables rentrées, en théorie. La société comprend à ce jour 5 personnes et « devrait grossir vite », nous précise Emmanuel Touboul.

Ce qu’on en pense...
Le concept, porteur, est clairement exposé, les partenaires sont réputés, le site est joliment conçu et l’entreprise se donne les moyens de réussir. Il y a donc fort à parier que CitéGreen connaîtra un beau succès. Rendez-vous dans un an pour voir si cette prédiction était juste...

Commenter cet article

 

Suivez BienBeau.fr

  • F
  • T
  • rss

Partagez BienBeau.fr

Abonnez-vous

Chaque semaine découvrez une bien belle adresse testée pour vous et toute notre actu.

 

©BienBeau.fr 2010 | Site propulsé par Spip2Mentions légales