Florence Servan-Schreiber : « 2012, une année pour renaître »

par Eric Lecluyse | 05-01-2012
Version imprimable   envoyer l'article par mail title=  facebook  facebook



L’année 2012 vue par Florence Servan-Schreiber, auteure du livre 3 Kifs par jour, qui enseigne la psychologie positive lors d’ateliers « d’inspiration au bonheur ».

JPEG - 34.3 ko
Florence Servan-Schreiber
© DR

Qu’est-ce qui vous ferait plaisir en 2012 ?
C’est de savourer et d’apprendre, pour renaître, tout simplement. Il faut remplacer les choses qui ne nous conviennent pas par de la vraie nouveauté. On y parvient par de l’ouverture sur le monde, c’est ce qui nous modernise. La renaissance est une modernisation de notre propre vie.

Contre quoi comptez-vous lutter en 2012 ?
En général, je ne lutte pas contre mais pour. Je vais donc lutter pour l’éradication de la fracturation hydraulique utilisée pour exploiter le gaz de schiste, une technique très polluante. C’est un combat écologique qui me préoccupe. En France, cette technique est pour l’instant prohibée, mais il faut se méfier, car les textes jouent sur la terminologie. Ailleurs, elle est souvent autorisée. Comme en Pologne, avec Total, ce qui est une catastrophe car ça se passe dans une zone où les sols étaient jusqu’à présent plutôt préservés, les agriculteurs n’ayant rarement les moyens d’utiliser des engrais et pesticides de synthèse.

Quelle est, à Paris, l’adresse ou l’initiative engagée que vous avez envie de soutenir en ce début d’année ?
Ce n’est pas à Paris, mais c’est proche, à Poigny-la-Forêt, dans la forêt de Rambouillet. Une copine, Françoise Vernet, qui s’occupe par ailleurs de la Fondation Pierre Rabhi, y organise tous les deux mois environ des rendez-vous citoyens sur des sujets en rapport avec l’écologie. La salle polyvalente est bourrée de monde, on y assiste à des projections, suivies de débat. Récemment, on a pu voir Inside Job, sur la collusion des banques, et une personne du Crédit coopératif venait ensuite parler de la différence entre épargne spéculative et épargne tournée vers l’économie réelle. Elle fait aussi venir des acteurs politiques. Ça discute, ça s’engueule parfois, je trouve ça très puissant. Je repars de là avec une sensation de savoir, car ce n’est pas en lisant les journaux qu’on apprend mais bel et bien en échangeant, en vivant les situations.

Les prochains ateliers « d’inspiration au bonheur » de Florence Servan-Schreiber ont lieu à Paris (9e) les lundis soirs de 19h à 21h30 du 23 janvier au 13 février 2012.

Plus d’infos sur le site www.3kifsparjour.com

Un apercu en vidéo...


3 kifs par jour par Florence Servan-Schreiber par 3kifs

A lire aussi : Rachel Khoo en 2012, Charlotte Normand en 2012...

Commenter cet article

 

Suivez BienBeau.fr

  • F
  • T
  • rss

Partagez BienBeau.fr

Abonnez-vous

Chaque semaine découvrez une bien belle adresse testée pour vous et toute notre actu.

 

©BienBeau.fr 2010 | Site propulsé par Spip2Mentions légales