Franck Laval en 2011 : « Luttons contre les sacs en plastique ! »

par Eric Lecluyse | 20-01-2011
Mots-clés : Franck Laval
Version imprimable   envoyer l'article par mail title=  facebook  facebook



Il adore Angelina et déteste les rues piétonnes : Franck Laval, fondateur d’Ecologie sans frontière, partage avec nous ses "bien belles résolutions" pour 2011 et évoque "son" Paris responsable.

Franck Laval
© DR

Franck Laval, fondateur d’Ecologie sans frontière, est le propriétaire du Solar Hotel, dans le 14e à Paris (récemment sélectionné par BienBeau.fr). Il a aussi créé Rire pour la planète avec Marc Jolivet et il est devenu porte-parole des Amis d’Europe Ecologie avec Gaby Cohn-Bendit.

Ma bien belle résolution pour 2011 : « Je ne veux plus accepter les paquets d’emballage, les sacs en plastique. C’est absolument terrifiant. C’est une lutte quotidienne, il faut le dire à chaque fois, penser à s’équiper d’un sac en tissu, d’un caddie. C’est sans doute encore plus difficile à Paris et dans les grandes villes parce qu’on peut tout acheter n’importe quand, on fait plein de petites courses, on est tout le temps sollicité… »

Le lieu que je recommande : « Angelina, j’adore y aller et y emmener mes enfants pour déguster un chocolat chaud. Mon rêve, c’est un Angelina bio dans un décor majestueux, où on pourrait se croire dans les années 1850. Je suis un nostalgique... qui aime le futur. »

Angelina : 226, rue de Rivoli 75001 Paris
www.groupe-bertrand.com/angelina.php

Ce que j’aime à Paris : « Marcher. Je prends rarement les transports en commun, je n’ai pas de voiture, mon luxe c’est d’aller à mes rendez-vous à pied. Récemment, j’ai fait 1h30 aller puis 1h30 retour pour aller de Denfert à Montmartre pour un dîner de l’Alliance pour la planète. Ça ne me fait pas peur. Le passage par le pont des Arts, c’est un bonheur. »

Ce que je déteste à Paris : « Les nouveaux tueurs de quartiers, les nouveaux arrivants, les bobos –autant les appeler par leur nom. Ils veulent ce qui est un quartier d’artistes à l’origine, ils veulent la vie, mais ils font monter le prix de l’immobilier et quand les artistes et leurs copains clodos font du bruit, ça les dérange. Ils veulent des rues piétonnes, je suis contre les rues piétonnes : ça attire ces gens-là, les prix montent encore plus, on se retrouve avec les franchises standardisés internationales qu’on a partout depuis les années 80. Même les lampadaires sont les mêmes partout, dans toutes les artères piétonnes des grandes villes européennes, c’est ridicule. Rue Daguerre, c’est la partie non piétonne la plus intéressante, c’est là qu’il y a encore des petits commerçants. »

D’autres bonnes résolutions à découvrir sur BienBeau.fr :
- Maud Fontenoy en 2011 : « J’arrête les tomates en hiver »
- Elizabeth Tchoungui en 2011 : « Des fruits et légumes de saison »
- Yves Paccalet en 2011 : « Ne plus accepter les sacs en plastique »
- Yolaine de la Bigne en 2011 : mission « isolation »
- Martine Camillieri en 2011 : « Cuisson lente et plantes locavores »
- Jean-Jacques Fasquel en 2011 : « Je change pour une banque solidaire »
- Cyril Dion en 2011 : « J’achète des produits frais locaux »
- Julien Lévy en 2011 : « J’arrête les produits bio d’importation »
- Christina Vieira en 2011 : « De la cosméto 100% bio »
- Serge Orru en 2011 : « Du bio, local et de saison »

Commenter cet article

 

Suivez BienBeau.fr

  • F
  • T
  • rss

Partagez BienBeau.fr

Abonnez-vous

Chaque semaine découvrez une bien belle adresse testée pour vous et toute notre actu.

 

©BienBeau.fr 2010 | Site propulsé par Spip2Mentions légales