Green Factory

20, rue du Pont-aux-Choux 75003 Paris
Métro : Filles du Calvaire ou Saint-Sébastien-Froissard
www.greenfactory.fr

Horaires :
du mardi au samedi de 11h30 à 19h30.

Contact e-mail :
contact@greenfactory.fr

Téléphone :
01 42 74 37 72

Les + :

- Conseils

- Choix spécialisé

- Conditionnement des plantes

Green Factory : de belles plantes puissantes

par Eric Lecluyse | 26-01-2011
Mots-clés : Green Factory | Noam Levy
Version imprimable   envoyer l'article par mail title=  facebook  facebook

Des plantes bien choisies peuvent contribuer à assainir l’air ambiant. Spécialiste sur ce créneau, Green Factory propose une belle sélection pour verdir intelligemment nos intérieurs. Sans promesse excessive. Mise à jour : la boutique a fermé courant 2011.

Mise à jour du 2 novembre 2011 :
La boutique a fermé depuis la mise en ligne de cet article. Noam Levy, lui, continue de conseiller particuliers et entreprises en mal de vert pour trouver des solutions adaptées aux intérieurs et extérieurs, comme il l’explique à GQ.

Elles sont belles, apaisantes, absorbent le dioxyde de carbone et rejettent de l’oxygène. Mais ce n’est pas tout. Les plantes possèdent aussi des vertus dépolluantes, capables qu’elle sont de fixer des composés nocifs présents dans nos maisons et appartements. Initiées il y a près de 30 ans par William Wolverton, de la Nasa, des recherches ont en effet mis en évidence « une capacité des plantes à réduire la teneur de certains polluants gazeux de l’air intérieur », ainsi que l’indique le spécialiste français Damien Cuny sur le site Science Actualités. Toutefois, comme le précise le même article, les effets restent limités en conditions réelles.

Noam Levy, 32 ans, qui a ouvert en 2009 la boutique Green Factory ne dit pas autre chose. « La première chose à faire pour avoir un intérieur sain, c’est d’abord de bien aérer, plusieurs fois par jour », répète-t-il. Ensuite, si on le souhaite, on peut adopter des plantes pour aider à assainir son intérieur. Une affaire de compromis : il faut trouver des espèces présentant les propriétés d’absorption souhaitées et vérifier qu’elles sont adaptées à l’intérieur des clients.

Parmi les meilleures ventes de Green Factory figurent le Spathiphyllum, aux propriétés « large spectre » (il absorbe le benzène, les composés organiques volatils, les formaldéhydes…) et le Ficus Alii (contre les formaldéhydes notamment). Pour conseiller les clients – souvent des clientes d’ailleurs, ou des couples –, Noam Levy se base sur des classifications issues des recherches, que l’on retrouve par exemple dans l’ouvrage Les Plantes dépolluantes (d’Ariane Boixière et Geneviève Chaudet, Rustica Editions). Et si d’aventure une personne lui demande quelle espèce pourrait bien atténuer les ondes électromagnétiques – c’est déjà arrivé –, il explique simplement qu’aucune étude probante n’a jamais mis en évidence un tel effet...

Ce naturaliste passionné collectionne les plantes depuis qu’il est petit ; certaines avec lesquelles il a grandi sont devenues pour lui « comme des personnes ». Marqué par une expérience de paysagiste lors d’un séjour de deux ans en Israël, dans un kibboutz, alors qu’il avait une vingtaine d’années, il travaille comme traducteur et photographe, avant d’oser imaginer, il y a quelques années, ouvrir sa propre boutique. Mais pas question de vendre des fleurs coupées : « C’est la dimension pérenne qui me plaît, si on s’occupe bien d’une plante, elle dure toute une vie. »

Au mur, des tableaux représentent Curt Cobain, Prince, David Bowie, des œuvres de sa sœur qui a récemment exposé non loin d’ici. Une habituée entre quelques instants pour respirer le bon air, puis ressort, sourire aux lèvres. Noam Levy évoque ses projets, parle de son envie de travailler davantage avec les entreprises, qui se rendent compte que verdir les bureaux est une manière de prendre soin de son personnel et de sa clientèle. Et, pour se faire plaisir, il se permet parfois d’acheter une plante sans aucune vertu dépolluante et de la présenter dans la boutique « simplement parce qu’elle est belle », comme ce Polyscias, le jour de notre visite. Parce que le beau dépollue l’esprit, et nul besoin d’études scientifiques pour le prouver !

(Photos : DR. Illustrations : Nicolas Hubesch.)

C'est une bien belle adresse parce que...

Noam Levy n’éxagère pas. Il ne vous dira pas qu’acheter ses plantes peut changer radicalement votre qualité de vie, mais il vous aidera à bien choisir pour avoir un air plus sain.

Les plantes sont rempotées pour vivre longtemps. Le but est de vous inciter à les garder toute une vie, ou presque...

Les naturalistes sont bienvenus. Plus qu’un vendeur de plantes, Noam Levy est un passionné de nature qui échangera volontiers sur ses expériences et découvertes.

Commenter cet article

 

Suivez BienBeau.fr

  • F
  • T
  • rss

Partagez BienBeau.fr

Abonnez-vous

Chaque semaine découvrez une bien belle adresse testée pour vous et toute notre actu.

 

©BienBeau.fr 2010 | Site propulsé par Spip2Mentions légales