Green in the City

7, rue Mahler 75004 Paris
www.greeninthecity.fr

Horaires : du mardi au samedi, de 11h à 19h30. Dimanches et certains jours fériés de 14h à 19h.

Contact e-mail : info@greeninthecity.fr

Tél. : 09 50 22 91 27

Les + :

Une sélection méticuleuse

De l’écologique très chic

Les dernières collections

Des animations pointues

Green in the City, tendances et conscience

par Christine Taconnet | 06-04-2012
Mots-clés : Green in the City
Version imprimable   envoyer l'article par mail title=  facebook  facebook

Dans ce concept-store du Marais, belles pièces de créateurs écolos et trouvailles éthiques se succèdent avec style.

En trois ans, Green in the City s’est imposé comme l’un des passages obligés pour suivre les tendances éco-chics à Paris. Créer, à sa manière, le Colette des « fashionistas » responsables (non, ce n’est pas un oxymoron) était bien l’ambition d’Hélène Sananikone, la fondatrice, quand elle a quitté son job dans l’audit pour se lancer. Elle veut alors imposer son concept-store multimarques, écologique et éthique, où mode, accessoires, design et cosmétiques, d’ici ou d’ailleurs, s’exposent aux regards. Hélène parcourt le monde pour tenir sa promesse.

Basiques chics et pièces couture
Elle ramène ainsi dans le Marais les œuvres de jeunes stylistes internationaux et quelques noms incontournables. Elle les installe dans une boutique épurée, murs blancs, parquet sombre, avec juste ce qu’il faut de décalé pour le style : un escalier en colimaçon face aux rideaux crème de la cabine d’essayage, une mini-annexe en briques sous verrière pour héberger quelques pièces phares… Les valeurs sûres, des marques Love the Earth Fashion (LeAf) ou Misericordia, deux succès, se mêlent aux éditions limitées et créations couture. On trouve aussi des étoiles montantes, telles la française Ambryn et la franco-péruvienne Stella Pardo. « Je préfère les créateurs hexagonaux, mais ils ont longtemps été à la traîne par rapport aux Scandinaves et aux Américains, pointe Hélène. En fait, je m’intéresse surtout à la démarche. »

En trois ans, Hélène a beaucoup appris. « J’ai découvert que, malgré les sondages, l’attirance pour ce qui est vert n’est pas si concrète. Le qualitatif joue plus que l’écologique. De jolies coupes, une belle matière suscitent un intérêt croissant, car le marché du prêt-à-porter s’uniformise et les clients cherchent des articles différents. » La clientèle étrangère ne s’y trompe pas. « C’est un peu lié au quartier, reconnaît Hélène. Mais ils aiment beaucoup le “Made in France” et sont parfois plus en demande de mode éthique. » Les prix ne les freinent pas. « Mes pièces de créateurs ne sont pas plus chères que chez Sandro, Maje ou Zadig et Voltaire. Et j’ai un éventail de prix, même si je propose surtout du très haut de gamme. »

Fibres et gomme naturelles
La curiosité d’Hélène donne à Green in the City une petite longueur d’avance. Elle s’enthousiasme pour le rendu de nouvelles matières : l’ortie, travaillée en toiles fines et en maille (Redesign the World), ou la banane, pour fabriquer des impers avec ajout d’une gomme naturelle. Les fidèles savent qu’ici la sélection est sûre et l’allure contemporaine. Pas de laisser-aller. Quand on s’habille relax, c’est dans la version luxe en douces fibres de l’américain Loup Charmant. Même les enfants soignent leur style - layette du franco-américain Œuf be Good, vêtements du spécialiste français Lucien Zazou ou du danois Serendipity Organics (à ne pas confondre avec l’homonyme hexagonal, spécialiste du mobilier pour enfants), jusqu’à la petite culotte - sous-vêtements bio d’Adri- en tripotant les gentils doudous écolos de Volker et Sabine Senger.

Les cosmétiques n’échappent pas au tri. C’est simple : « Je suis très stricte sur les compositions. Et je les teste tous ! » assure Hélène. Quand une marque, fut-elle connue, ne convient pas à sa peau, elle n’apparaît pas dans ses rayons. Sur une étagère, on trouve donc les produits Doux Me, hypoallergéniques et sans huiles essentielles, ou ceux d’Aïny, qui s’inspire des pratiques chamaniques mais ne les brevète pas, par refus de faire main basse sur des savoirs ancestraux. Pour les cheveux, la gamme John Masters Organics, en direct de New York, a ses fans. Et côté maquillage, on peut piocher pour se dépayser chez l’australien NVey Eco.

Vernis à l’eau et sacs "vegan"
Hélène propose aussi un bon assortiment de produits pour les ongles, ce qui est plutôt rare. Les vernis à base d’eau d’Aquarella Water Color sont tenaces, assure-t-elle. « Avec une base et deux couches de vernis, la manucure tient trois jours. Jusqu’à sept jours en ajoutant un “top coat” (vernis de finition) ». On peut alors se servir chez Butter London ou Priti NYC. « Leur nouveau dissolvant au soja et à la citronnelle fonctionne sur tous les vernis, signale-t-elle, enthousiaste. Ces produits, majoritairement végétaux, sont de vraies alternatives non toxiques ».

Enfin, que les militants de la cause animale prennent note : chez Green in the City, « vegan » n’est pas un gros mot. La preuve, pas de peau dans les sacs Matt & Nat, mais des matières issues de bouteilles de plastique recyclées en provenance d’usines du tiers-monde. Même démarche pour les chaussures de Beyond Skin be the Change. Les inconditionnels du cuir se tourneront plutôt vers les sacs Yana ou les adorables sabots seventies de Swedish Hasbeens, avec teinture naturelle.

Pour faire vivre sa boutique, Hélène organise régulièrement des évènements : shopping avec une conseillère en image, expos photo... A suivre sur le blog de la boutique. Ou en poussant la porte !

(Photos : Christine Taconnet. Illustration : Nicolas Hubesch.)

C'est une bien belle adresse parce que...

Hélène Sananikone a du flair pour dénicher les jeunes créateurs engagés, dont elle aime vanter l’originalité et le travail soigné. Tout en proposant des marques éthiques éprouvées.

L’exigence est de mise dans sa boutique, où domine le haut de gamme. Mais il faut montrer patte blanche sur l’engagement green.

Se familiariser avec les nouveautés des quatre coins du monde ne prend que quelques minutes, puisqu’ici sont rassemblés prêt-à-porter, objets de décoration, chaussures, sacs et produits de beauté, tous triés sur le volet pour leur respect de l’environnement.

+ de photos

  • Green in the City
  • Green in the City
  • Green in the City
  • Green in the City
  • Green in the City

Commenter cet article

 

Suivez BienBeau.fr

  • F
  • T
  • rss

Partagez BienBeau.fr

Abonnez-vous

Chaque semaine découvrez une bien belle adresse testée pour vous et toute notre actu.

 

©BienBeau.fr 2010 | Site propulsé par Spip2Mentions légales