L’Epicerie générale

43 rue de Verneuil
75007 Paris
Métro Rue du Bac ou Solférino
www.epiceriegenerale.fr et page Facebook.

Horaires :
du mardi au samedi de 10h à 21h. Le dimanche de 10h à 14h.

Téléphone :
01 42 60 51 78

E-mail :
contact@epiceriegenerale.fr

Les + :

- L’alliance du terroir et du bio

- Sélection pointue

- Accueil souriant

L’Epicerie générale : le top de la tradition

par Eric Lecluyse | 11-03-2011
Version imprimable   envoyer l'article par mail title=  facebook  facebook

Charcuterie, fromage, vin : ici, bio rime avec costaud. La tradition dans ce qu’elle a de meilleur...

Non, vous n’êtes pas dans une énième épicerie fine proprette comme on en trouve dans tous les quartiers cossus de notre chère capitale. Certes, ici, rue de Verneuil, à quelques pas de Saint-Germain-des-Prés, du musée d’Orsay et de l’Assemblée, on fait dans le cossu. Certes, la clientèle, composée d’habitants du quartier, de touristes et d’employés, est plutôt aisée. Mais à L’Epicerie générale, ouverte il y a quelques semaines à peine, Maud Zilnyk, 30 ans, ne propose que des produits bio qu’elle a sélectionnés elle-même, en allant à la rencontre de producteurs français pendant presque un an.

Résultat : jambon de premier choix (le fameux sandwich « parisien » jambon beurre marche très bien le midi), fromages appétissants, thés choisis, beaux fruits de saison, vins naturels... Fans de graines germées et de tofu, passez votre chemin. Mais si vous aimez les bons produits « bien de chez nous », vous serez servis. Les prix ne sont pas extravagants : 2,50 € les 100 g de jambon, 4,60 € le petit chèvre, 2,50 € la petite bouteille de limonade Elixia, 5 € le kg de poire du Val-d’Oise, 3,20 € le kg d’oranges corses... L’huile d’olive est plus chère (autour de 30 € le litre), mais il s’agit de jus d’exception. Parmi les produits « plaisir », on peut aussi citer la pâte à tartiner Mademoiselle Oorain (6,80 € le mignon petit pot noisette, noix de cajou et cacao) qui a déjà séduit nombres de clients (on a testé : elle est excellente).

« Tous les produits du terroir viennent de France », explique Maud Zilnyk. La charcuterie, par exemple, est issue du Domaine de Saint-Géry, dans le Quercy.

Maud Zilnyk s’était toujours dit qu’elle était faite pour la gastronomie ou la mode. La mode, elle y a goûté pendant 10 ans, en travaillant notamment au marketing des Galeries Lafayette, mais « ce n’était pas ça ». Alors elle a bifurqué et imaginé le concept de cette Epicerie générale, qui célèbre le retour à la tradition culinaire française sans pesticides ni tous ces abus du « productivisme des 50 dernières années ».

Il lui a fallu patienter pour trouver ce splendide emplacement, qu’elle a repeint en blanc et orné d’une tête de chouette, car « c’est l’animal d’Athena, qui symbolise le combat. » « Même si je ne suis pas militante, je me bats pour les producteurs bio français », lance-t-elle fièrement. Avec le soutien de Laeticia au comptoir, elle montre déjà aux clients du quartier que le bio n’est pas qu’un truc de bobos nourris au quinoa. Et c’est déjà une belle victoire.

(Photos : DR. Illustrations : Nicolas Hubesch.)

C'est une bien belle adresse parce que...

La sélection de produits est attractive. Préparations pour biscuits, thés, charcuterie, pain… L’Epicerie générale a su dégoter de bons fournisseurs bio qu’on ne trouve pas partout. Et le choix va encore s’étoffer au fil des semaines…

Vous savez d’où vient ce que vous mangez. Maud Zylnik peut vous raconter l’histoire de tous ses produits. Elle compte d’ailleurs installer à l’entrée de la boutique un coin où les clients pourront consulter des infos sur les fournisseurs.

+ de photos

  • L'Epicerie générale
  • L'Epicerie générale
  • L'Epicerie générale
  • L'Epicerie générale
  • L'Epicerie générale
  • L'Epicerie générale

1 Message

Commenter cet article

 

Suivez BienBeau.fr

  • F
  • T
  • rss

Partagez BienBeau.fr

Abonnez-vous

Chaque semaine découvrez une bien belle adresse testée pour vous et toute notre actu.

 

©BienBeau.fr 2010 | Site propulsé par Spip2Mentions légales