Le Paris engagé de Christophe Chenebault

par Christine Taconnet | 20-10-2011
Mots-clés : Christophe Chenebault
Version imprimable   envoyer l'article par mail title=  facebook  facebook



Christophe Chenebault vient de publier Impliquez-vous !, un livre-guide qui recense « 101 actions solidaires et écolos pour un monde meilleur » (Editions Eyrolles). Créateur d’Evene.fr, il a réorienté sa vie pour promouvoir le respect de l’environnement. Il est l’heureux propriétaire d’un appartement écolo près du Panthéon, à Paris.

Christophe Chenebault
© DR

Comment est venue l’idée de votre livre ?
J’ai beaucoup travaillé, pendant 10 ans, pour faire d’Evene.fr une réussite. Je l’ai cédé en mai 2007 au Figaro et accompagné son intégration dans le groupe jusqu’au début 2010. L’envie de m’investir dans un projet à finalité écolo ou humaniste grandissait, à la suite de questionnements sur mon style de vie, mes valeurs, ma consommation, mon épargne… Je me suis rendu compte que tout le monde se posait la même question : que puis-je faire à mon niveau ? Et qu’à cela on pouvait répondre, avec Pierre Rahbi qui préface mon livre Impliquez-vous !, que les ressources sont finies mais les solutions infinies. Le titre s’inspire bien sûr de l’ouvrage du défenseur des droits de l’homme Stéphane Hessel, Indignez-vous !.

Parlez-nous de votre quartier, dans le 5e
Le 5e arrondissement est un mélange de style, avec le Panthéon pour le côté patrimonial et Maubert-Mutualité pour l’animation. J’ai la chance d’avoir, au jardin du Luxembourg, un rucher et la possibilité de suivre des formations d’apiculteur. Les abeilles survivent beaucoup mieux en milieu urbain qu’à la campagne, où elles sont notamment victimes des pesticides ! Mais les Parisiens connaissent peu la nature dans leur ville. La plupart ne savent pas que tous les parcs et jardins de Paris sont dorénavant cultivés sans pesticides (les services publics pourraient d’ailleurs mieux le communiquer) ou que la capitale héberge pas moins de 300 ruches ! De même, ses 60 jardins partagés passent trop inaperçus.

Votre appartement est un lieu très particulier…
C’est vrai. C’est un lieu d’harmonie, basé sur les préceptes du Feng Shui, de la géobiologie (NDLR : étude de l’influence des lieux sur le vivant) et de l’écologie. Il y a le filtrage de l’eau, des parquets sans colle, des peintures sans adjuvants chimiques, une électricité bio-compatible donc pas de champs magnétiques, et pas d’ondes Wi-Fi. J’échange fréquemment ma maison avec des étrangers, en leur donnant le mode d’emploi.

Vous mangez bio et très peu de viande. Où vous fournissez-vous au quotidien ?
J’achète une partie de mes produits bio au marché Raspail et le reste dans des magasins bio ou via le site toutelabio.com. C’est la seule enseigne dédiée à la livraison du bio frais dans Paris. J’aurais pu faire partie d’une Amap mais les associations de la capitale sont prises d’assaut et celle du 5e recherche encore son producteur local de fruits et légumes. La demande est trop forte et l’Ile-de-France est une terre de céréaliers, pas de maraîchers.

Mon restaurant fétiche est Le Grenier de Notre Dame, végétarien et bio, qui mélange inventivité dans les plats et bonne ambiance. Pour le pain, je vais chez Moisan, place Maubert Mutualité.

Un coup de gueule ?
Les restaurants bio à Paris sont assez conviviaux, mais de petite taille et peu professionnels. Ce sont souvent des militants qui ouvrent ces lieux, sans grande expérience. Les restaurateurs parisiens, dont c’est le métier, boudent ce créneau, ce qui est vraiment dommage pour une capitale de dimension internationale. Je rêve de grands restaurants bio, agréables, créatifs, décorés, et pas plus chers que les autres.

Paris est-elle une ville facile à vivre quand on a vos engagements ?
Il y a certes des gestes difficiles, comme… planter des arbres ! On peut toutefois financer son émission de carbone par l’achat d’arbres ailleurs, par exemple avec www.1parisien1arbre.com. Mais les progrès sont là. L’arrivée d’Autolib’ est positive, même si elle ne fait pas l’unanimité, car pour moi, l’important est d’abord de diminuer la pollution. Les transports en commun fonctionnent bien, mais il y a un mode de déplacement très, très commun, qui s’appelle…les pieds, et fonctionne encore mieux à Paris ! Pour le vélo, les choses avancent, mais quand je reviens d’Amsterdam, je me rends compte du chemin qui nous reste à parcourir. En revanche, le recyclage des déchets est plus compliqué. Je rêve d’un Paris où nous aurions, comme dans certaines villes d’Autriche, dix poubelles différentes au même endroit pour tout recycler d’un coup.

JPEG - 63 ko
Impliquez-vous ! de Christophe Chenebault
Un site Impliquez-vous ! a également été ouvert par l’auteur.

D’autres idées pour rendre Paris meilleur ?
Il faudrait promouvoir les toits végétalisés, pour une arrivée massive de nature, ce qui pourrait démarrer par les bâtiments publics. J’aimerais également que le compostage de quartier se généralise, car 30% de nos déchets sont organiques. Je songe en attendant à me lancer bientôt dans le lombricompostage. J’aimerais aussi trouver plus d’Amap.

Quelques actions de votre livre menez-vous personnellement ?
Toutes celles que je peux ! Je vais nettoyer fleuves et rivières sur le bord de Marne avec l’association Organe de Sauvetage Ecologique (OSE). Je vais donner mon sang à l’Hotel Dieu, en face de Notre Dame (cliquez ici pour connaître toutes les collectes). Je donne mes vêtements et articles textiles au Relais, une entreprise d’insertion qui collecte, trie et revend les textiles (à déposer dans l’un des nombreux conteneurs parisiens, infos ici). Pour les livres, je sais que je peux faire appel à une petite entreprise, RecycLivre, qui collecte les ouvrages à domicile à Paris et dans les communes limitrophes. On peut donner sa voiture aux Autos du Cœur, une association qui répare et fournit des véhicules d’occasion aux plus démunis. Et j’échange mon appartement quand je veux prendre des vacances. La France est le deuxième pays en nombre d’échanges et Paris est très recherché.

1 Message

Commenter cet article

 

Suivez BienBeau.fr

  • F
  • T
  • rss

Partagez BienBeau.fr

Abonnez-vous

Chaque semaine découvrez une bien belle adresse testée pour vous et toute notre actu.

 

©BienBeau.fr 2010 | Site propulsé par Spip2Mentions légales