Les Mauvaises graines

25, rue Custine 75018 Paris
www.lesmauvaisesgraines.com

Horaires : du mardi au samedi de 11h à 19h30, le dimanche de 11h à 15h.

Contact e-mail : contact@ lesmauvaisesgraines.com

Tél. : 01 55 79 71 35

Les + :

De belles plantes « responsables »

Une boutique étonnante façon cabinet de curiosités

Conseils et services avisés

Belle collection d’idées cadeaux

Les Mauvaises graines, sauvage et de bon goût

par Eric Lecluyse | 02-12-2011
Version imprimable   envoyer l'article par mail title=  facebook  facebook

Venez craquer sans vergogne pour une belle plante dans une ambiance joliment rock.

C’est un campagnard qui a poussé dans l’Est de la France, où il a appris à traire les vaches. Un élégant qui a bossé 25 ans dans la mode. Un fan de rock des années 80 qui n’a pas oublié ses premières amours. Un curieux de nature et de la nature (comme sa grand-mère, botaniste), jardinier par passion et amateur d’étranges bestioles. Cet homme à multiples facettes, c’est David Jeannerot, qui a lancé en octobre 2010 avec ses associés Les Mauvaises Graines, dans le 18e (ou Bad Seeds en anglais… comme le groupe de Nick Cave).

Ce plantiste -ne dites pas fleuriste, ici point de fleurs coupées- a imaginé sa boutique comme un cabinet de curiosités rock, mi-Deyrolle, mi-disquaire indé. Au mur, des papillons, insectes, araignées et autres scorpions sélectionnés par un entomologiste qui parcourt la planète à la recherche de beaux spécimens. A l’entrée, une imposante sculpture de tête d’hippopotame (5500 €, si ça vous tente) domine le visiteur, qui pourra apercevoir plus loin un crâne de crocodile ou un porc-épic naturalisé… Ah, voilà le chat, glissant sur le gravier posé au sol sans même déranger les oiseaux, insensible aux vocalises des grillons (de vrais grillons)… La campagne à Paris, ça existe !

Et les plantes alors ? Elles ont fière allure, adaptées au climat parisien, ayant grandi sans pesticides ni engrais de synthèse dans une pépinière à 80 km de Paris. Elles sont proposées entre 5 et 250 € (sans le pot, vendu 10 €, 12 € ou 15 €). Sur quelques feuilles des grands gabarits, comme le philodendron à 110 €, David Jeannerot s’est même amusé à apposer le monogramme des Mauvaises Graines avec une teinture végétale dorée.

« Je suis anti-olivier et anti-lavande, explique-t-il. On ne peut avoir un jardin facile qu’avec des plantes endémiques, qui résistent bien au climat de la capitale. » Paysagiste pour les particuliers (à partir de 250 € pour un rebord de fenêtre), il a ainsi aménagé au printemps dernier une grande terrasse aux Abbesses avec bouleaux et charmes, tout en réservant un espace pour des framboisiers, groseilliers et salades, que les enfants de la maison ont adoré…

Dans la boutique, on trouve aussi de mignons « mini-jardins » (entre 25 € et 50 €) baptisés de noms de groupes de la belle époque rock, plus ou moins hard : AC/DC, Soft Cell, Iggy Pop & the Stooges, Blue Öyster Cult...

Si vous aimez remuer la terre, vous trouverez aussi ici des semences de plantes sauvages de Jacques Girardeau (de 5 et 10 € le sachet, dont un mélange spécial pour Les Mauvaises graines) ou du lombricompost -« de la chiure de ver de terre », un très bon engrais naturel- vendu au litre (ce qui évite d’acheter un grand sac de terreau quand on a juste trois pieds à rempoter).

Le lieu regorge également d’autres propositions parfois surprenantes : des bougies sans paraffine (à la cire) Astier de Villatte (50 € la bougie, dont celle créée spécialement pour Les Mauvaises graines, parfumée à l’absinthe), des outils, objets de décoration et d’ameublement de 5 à 3000 €, dont de curieux nains de jardin design ou de faux vinyles et comics à planter… Les Mauvaises graines se verraient bien gagner à New-York, Berlin ou Anvers. Avec une telle vitalité, il ne serait pas étonnant de les voir grimper jusque là !

(Photos : Eric Lecluyse. Illustration : Nicolas Hubesch.)

C'est une bien belle adresse parce que...

Le lieu est magique. La boutique est conçue pour offrir un bout de campagne à Paris, et c’est drôlement réussi. On rêvasse sur les fauteuils en regardant les bestioles accrochées un peu partout, on découvre des objets décalés au milieu de toutes ces belles plantes. Un vrai plaisir.

La démarche environnementale est exemplaire. Les plantes viennent d’une pépinière proche de Paris qui n’utilise ni pesticide ni engrais de synthèse, et le choix varie selon la saison.

Le service est de qualité. David et ses associés vous conseillent pour choisir la plante qui vous convient ou vous aider à jardiner simplement dans votre petit espace parisien. Et, si vous avez les moyens, vous pouvez toujours faire appel aux Mauvaises graines qui interviendront chez vous.

+ de photos

  • Les Mauvaises graines
  • Les Mauvaises graines
  • Les Mauvaises graines
  • Les Mauvaises graines
  • Les Mauvaises graines
  • Les Mauvaises graines
  • Les Mauvaises graines
  • Les Mauvaises graines
  • Les Mauvaises graines
  • Les Mauvaises graines
  • Les Mauvaises graines
  • Les Mauvaises graines
  • Les Mauvaises graines
  • Les Mauvaises graines

Commenter cet article

 

Suivez BienBeau.fr

  • F
  • T
  • rss

Partagez BienBeau.fr

Abonnez-vous

Chaque semaine découvrez une bien belle adresse testée pour vous et toute notre actu.

 

©BienBeau.fr 2010 | Site propulsé par Spip2Mentions légales