Mais qui est donc Bridget Kyoto ?

par Jean-Romain Blanc | 21-12-2011
Mots-clés : Bridget Kyoto
Version imprimable   envoyer l'article par mail title=  facebook  facebook



Plutôt que de pleurer sur le sort de la planète, Bridget Kyoto -alias Laure Noualhat, journaliste à Libé- préfère se moquer en vidéo de l’écologie et des écologistes.

Ses courtes vidéos humoristiques fleurissent sur le Web depuis quelques mois, la dernière à propos du bilan de Durban (« c’é-tait su-per ! »). Bridget Kyoto est une militante écologiste « comme nous, désespérée par le crasse aveuglement de notre “civilisation” mais elle est trop sérieuse pour ne pas en rire ». La description est de Laure Noualhat, journaliste de Libération, qui joue le rôle de Bridget Kyoto (Bridget comme Bridget Jones, pour sa manie de tenir un journal intime, et Kyoto comme le protocole du même nom censé réduire les émissions des gaz à effet de serre d’origine humaine).

On la voit assise à une table avec un fond différent à chaque fois et quelques accessoires. Elle décrit l’actualité avec un humour décalé (mais qui ne fait pas toujours mouche). Dans les séquences les plus vues, on la voit notamment commenter le bilan carbone de Jésus (sobrement appelé Jicé), ou se moquer de son propre comportement.

Très engagée pour la défense de l’environnement, Laure Noualhat a lancé Bridget Kyoto l’été dernier. Elle souhaitait dépasser le simple statut de journaliste afin de pouvoir exprimer sans retenue ses opinions. D’après l’un de ses collègues de Libération, « le lancement de son blog Six pieds sur Terre était la suite logique de son métier. Bridget Kyoto, c’est plus personnel, porté sur l’humour. Mais surtout, et c’est ce qui l’a motivée, elle est persuadée que Bridget Kyoto sera le moyen de faire connaître ses idées et de convaincre le plus de monde ».

Cet avatar est donc la personnalité exacerbée d’une écologiste convaincue qui, dans la réalité, reste une fervente partisane de la décroissance. « Quand c’est possible, elle ne prend pas l’avion mais le train. Elle aime marcher et évite d’utiliser l’électricité inutilement », confirme ce confrère. Reste à voir si Bridget Kyoto va devenir un vrai phénomène sur la Toile, comme Norman dans un autre registre...

Article réalisé par un étudiant en journalisme de l’ISCPA avec la rédaction de BienBeau.

Commenter cet article

 

Suivez BienBeau.fr

  • F
  • T
  • rss

Partagez BienBeau.fr

Abonnez-vous

Chaque semaine découvrez une bien belle adresse testée pour vous et toute notre actu.

 

©BienBeau.fr 2010 | Site propulsé par Spip2Mentions légales