Pressings écolos : Sequoia ou H2O ?

par Eric Lecluyse | 14-03-2012
Mots-clés : H2O Pressing | Sequoia
Version imprimable   envoyer l'article par mail title=  facebook  facebook



Les deux enseignes de « pressings écolos » se passent du traditionnel et contesté perchlorethylène, dangereux pour l’homme. Nous les avons testées.

La plupart des pressings français utilisent encore aujourd’hui le perchlorethylène, un solvant classé depuis 1995 par l’OMS comme « probablement cancérigène pour l’homme ». Une septuagénaire niçoise qui vivait au-dessus d’un pressing serait d’ailleurs décédée du fait de son exposition au « perchlo ». D’autres pressings utilisent un autre procédé à base d’essence, le KWL ; ce n’est pas mieux : il est polluant, instable et également toxique pour l’homme.

Il existe toutefois des alternatives, proposées par des enseignes engagées dans un lavage plus écologique. Nous en avons testées deux, H2O Pressing et Sequoia... Elles se ressemblent, ont en commun de pratiquer des tarifs élevés (mise à jour du 16/03/12 : près du double des tarifs constatés dans des pressings d’entrée de gamme à Paris), mais se différencient par leurs techniques de nettoyage.

JPEG - 36.3 ko
H2O Pressing
© DR

H2O Pressing
Lancée il y a six mois à Paris (dans les 17e et 18e) par Bruno Bénizri, cette enseigne propose « une redéfinition du pressing traditionnel », plus naturel, dans d’élégants espaces de vente éco-conçus.

Les engagements environnementaux
Le processus de nettoyage se passe de perchloréthylène et de solvant pétrolier : les vêtements sont nettoyés avec de l’eau et une lessive naturelle à base de noix de lavage indiennes. La gamme de produits d’entretien naturels H2O (textile et moquette) est en vente dans le pressing.

Pas de véritable nettoyage à sec donc, mais un nettoyage à l’eau adapté au vêtement.

L’enseigne emploie en outre des cintres en carton recyclable et en bois naturel, des emballages de vêtements en amidon de maïs et papier kraft ainsi que des sacs en matière végétale renouvelable.

Les tarifs (rue Lamarck, Paris 18e)
15 € le manteau.
8 € la veste.
7 € le pantalon.

On aime...
La conception du lieu, l’accueil (on a testé le pressing de la rue Lamarck), l’emploi de cintres et emballages plus écologiques.

On aime moins...
Les tarifs élevés. Le procédé de lavage gourmand en eau (mise à jour du 16/03/12 : "Les machines consomment beaucoup moins d’eau que les machines de nettoyage à sec", indique toutefois Bruno Bénizri). La technique de lavage qui serait moins performante qu’à sec, contre les taches de graisse notamment, selon une étude citée dans un article du Figaro (nous n’avons cependant constaté aucun problème sur les vêtements récupérés).

Les adresses
126, rue Lamarck 75018 Paris.
32, rue Pierre Demours 75017 Paris.

Infos sur www.h2opressing.com et au 09 81 30 31 12.

JPEG - 79.2 ko
Sequoia
© DR

Sequoia
La chaîne de pressings Sequoia (en franchise) a été créée en 2008 « pour en finir avec le pressing corvée ». C’est le pionnier du secteur en France, reconnaissable à son logo en forme d’arbre (un séquoia donc) et à ses points de vente accueillants.

Les engagements environnementaux
Au hasard d’un séjour aux Etats-Unis, Nicolas de Bronac entend parler d’une technologie de nettoyage à sec à base de siloxane D5, un composé de silicone, développée par l’américain GreenEarth, qui détacherait aussi bien que le perchloroéthylène. Le brevet est disponible pour la France, il l’acquiert avec deux associés, comme l’explique le site des Trophées du business vert.

Le siloxane D5, assure Sequoia, serait « éprouvé pour son innocuité » et « 100 fois moins volatil que les autres produits utilisés dans les pressings ». Il permet également de se passer d’eau.

Il avait d’abord été classé comme substance « préoccupante pour l’environnement » au Canada, comme le rappelait Le Figaro en 2009, mais ces doutes ont été récemment levés (mise à jour du 16/03/12).

Les tarifs (rue Notre-Dame-de-Lorette, Paris 9e)
14 € le manteau.
7 € la veste.
6 € le pantalon.

Les adresses
6 adresses à Paris, 6 en banlieue parisienne, 12 en régions, ainsi que 6 pressings « partenaires » qui utilisent le même procédé de lavage (liste complète à consulter ici).

On aime...
La conception du lieu, l’accueil (on a testé le pressing de la rue Notre-Dame-de-Lorette).

On aime moins...
Les cintres en métal, les emballages en plastique. Les tarifs élevés, quoique moins que ceux d’H2O.

Infos sur www.sequoiapressing.fr.

Bilan
Malgré des tarifs élevés, H2O Pressing nous semble un peu plus convaincant d’un point de vue écologique. Mais la démarche de Sequoia tient également la route.

Et vous, avez-vous testé ? Quel est votre avis ? N’hésitez pas à en faire part dans les commentaires...

8 Messages de forum

  • Pressings écolos : Sequoia ou H2O ? 24 avril 2012 16:18, par lapharmacienne

    Je le savais depuis longtemps qu’il ne faut pas utiliser le perchloroéthylène. J’ai des astuces pour nettoyer des beau vêtements.

    Répondre à ce message

    • Bien beau peut être...

      mais bien fait pas du tout !

      Perchloroéthylènre ou pas, mon expérience n’est pas satisfaisante, j’ai confié trois pull neuf en cachemire au pressing de Versailles,

      tout cela pour satisfaire une idée belle et naïve d’une prestation commerciale et écolo,

      j’en sors à l’instant,

      et le troisième pull m’est rendu totalement bouloché et rappé !

      je fais part de mon mécontentement au directeur qui me répond :

      " vous me faite un procès d’intention..."

      il ne me reste plus qu’à rentrer chez moi avec deux pulls propres et un pull râpé,

      et m’en retourner chez mon pressing habituel avec lequel je n’ai jamais eu de problème,

      et qui n’a pas l’air d’avoir un cancer, et qui suit la réglementation.

      Cordialement.

      Répondre à ce message

  • Pressings écolos : Sequoia ou H2O ? 21 juin 2012 09:15, par otto

    après plusieurs nettoyages chez H2O, satisfait du travail , pas d’odeur désagréable du vètement, mais, mais très très rapide usure prématurée du textile......je suppose par la pression élevée de l’eau , les utilisateurs éffreinés de nettoyeurs à pression comprendront....

    otto

    Répondre à ce message

  • Pressings écolos : Sequoia ou H2O ? 25 juin 2012 21:42, par Mathilde

    Chez H2O, le procédé ne permet pas de nettoyer convenablement les matières synthétiques comme la viscose notamment lorsqu’elle est de couleur claire. C’est regrettable, car le personnel n’est pas en mesure d’évaluer le rendu avant nettoyage. J’ai ainsi vécu cette désagréable expérience chez H2O rue Pierre Demours en déposant une veste en viscose rose pâle pour un nettoyage qui en est ressortie abîmée et toujours aussi sale. A noter que le patron n’a pas trouvé mieux que de me reprocher le fait que la veste était sale (traces de frottement) et a affirmé qu’"il n’était pas devin" alors qu’il est censé être professionnel et surtout, garantir qualité et résultat... Je n’ai pas eu d’autre choix que de déposer ma veste chez un pressing traditionnel qui a réussi à ôter toutes les traces alors que le procédé éco-friendly n’y était pas parvenu.

    Répondre à ce message

  • J Gateway is a new and upcoming condominium located in Boon Lay Way, Jurong East area. It is located right beside JCube, and the upcoming Westgate and Jem. With expected completion in mid 2016, it comprises of 4 towers with 783 units and stands 38 storeys tall.

    J Gateway Jurong location

    Répondre à ce message

  • Pressings écolos : Sequoia ou H2O ? 30 août 2013 17:48, par Stephane

    Personnellement, j’étais client chez Sequoia et étais très satisfait jusqu’à ce qu’ils explosent ma couette. Et là, aucun service client, aucune réaction, aucune excuse.. c’était la faute des autres. Alors un conseil, payez à réception de vos articles ! Et oui pour l’écolo mais pas au détriment du service client, de l’humain !

    Répondre à ce message

    • Pressings écolos : Sequoia ou H2O ? 22 novembre 2013 17:13

      J’ai malheureusement eu la même expérience chez Sequoia rue des Moines à Paris, avec une couette en pure laine de 220 x 240 en parfait état qui est revenue complètement feutrée et rétrécie de 40 cm dans les 2 sens, le tout pour la modique somme de 24 € ! A croire qu’ils l’ont nettoyée à l’eau contrairement à ce qu’ils prétendent. Et bien évidemment silence radio et aucune indemnisation ! Alors lorsque Sequoia se présente comme la 1re enseigne française de pressings écologiques, responsables et de haute qualité grâce à une technologie innovante et délicate, avec un sens du service et une efficacité inégalée (je cite leur dossier de presse), on est manifestement face à une publicité mensongère sur toute la ligne doublée d’une escroquerie.

      Répondre à ce message

  • Pressings écolos : Sequoia ou H2O ? 29 novembre 2014 16:23

    le pressing Séquoia de l’avenue Michel Bizot est à éviter. Des matières nobles traitées comme du synthétique (une veste en cuir d’agneau mise en machine, des hauts en soie décapés,...), des boutons manquants, des vêtements dégradés, un service après-vente nul. Bref confiez vos vêtements à de vrais professionnels !

    Répondre à ce message

Commenter cet article

 

Suivez BienBeau.fr

  • F
  • T
  • rss

Partagez BienBeau.fr

Abonnez-vous

Chaque semaine découvrez une bien belle adresse testée pour vous et toute notre actu.

 

©BienBeau.fr 2010 | Site propulsé par Spip2Mentions légales