Le Retour à la terre, un supermarché bio d’enfer

par Eric Lecluyse | 09-11-2011
Version imprimable   envoyer l'article par mail title=  facebook  facebook



Un lieu splendide, un choix impressionnant, des engagements assumés, une fondatrice inspirée : l’ouverture de ce second Retour à la terre, près du Panthéon, ne passe pas inaperçue…

Membre du réseau Biocoop, ce tout nouveau supermarché bio –il a ouvert ce mercredi 9 novembre à 10h– est sans doute l’un des plus beaux de Paris. Situé dans le quartier Panthéon-Luxembourg, dans un imposant immeuble en pierre de taille du XIXe, ce grand espace de 320 m2 pourvu d’une splendide verrière est l’endroit rêvé pour faire ses courses, à des prix abordables.

JPEG - 88.5 ko
Le Retour à la terre
© BienBeau.fr

Parcours improbable
Pour Catherine Chalom, la fondatrice et directrice de ce deuxième Retour à la terre (le premier, lancé il y a 3 ans, est situé 114, avenue Philippe-Auguste, dans le 11e), cette ouverture est aussi un retour aux sources… « J’ai vécu dans le quartier, j’ai fait mes études à Fénelon puis à Saint-Louis, raconte-t-elle. J’ai trouvé par hasard ce grand espace libre depuis des années pour lequel j’ai eu un coup de cœur, et je me suis alors aperçue qu’il appartient à la famille d’une femme avec qui j’étais en classe ! »

JPEG - 93.2 ko
Le Retour à la terre
Catherine Chalom, fatiguée mais ravie de l’ouverture.
© BienBeau.fr

Son parcours est improbable. Après 25 ans de carrière dans de grands groupes (banques, automobile), Catherine Chalom décide de tout changer, motivée par la création d’emplois (aux 35 heures, payés au moins 110% du Smic, dans le respect de l’équilibre entre vie professionnelle et vie privée) et l’écologie. Elle se lance résolument dans l’aventure de la distribution bio, fidèle à des valeurs qu’elle décline dans ce nouveau magasin : fruits et légumes de saison, refus des produits transportés par avion ou cultivés sous serre chauffée, aucun produit cosmétique testé sur des animaux, priorité aux produits locaux, à l’agriculture paysanne et à l’économie sociale et solidaire… Engagée de longue date, elle tient d’ailleurs un blog très inspiré.

Coups de cœur
Ce 9 novembre, fatiguée mais apparemment décontractée (la nuit fut courte), Catherine Chalom accueille avec énergie les tout premiers clients. A l’entrée de la rue Le Goff, un coin cosmétiques a été aménagé ; à l’autre entrée, rue Malebranche, l’espace des caisses est entouré de belles photos grand format du parc du Luxembourg… A l’intérieur, des fruits et légumes, dont certains proviennent du verger bio normand de la famille de Catherine Chalom (une quinzaine de variétés de pommes !), de l’épicerie, des produits frais, de la viande sous vide, de la charcuterie et du fromage à la coupe, de la pâtisserie, un grand choix de vins et de produits en vrac, des produits ménagers…

JPEG - 92.3 ko
Le Retour à la terre
© BienBeau.fr

Le choix est vraiment très large (en tout, près de 7000 références). « On n’hésite pas à indiquer nos coups de cœur », précise Catherine Chalom, qui nous conseille par exemple les huiles essentielle Bi’OK (dont l’origine est clairement indiquée), les produits d’apithérapie Ballot-Fleurin (apiculture douce) ou la viande bio (sous vide) Faget…

JPEG - 99.6 ko
Le Retour à la terre
© BienBeau.fr

Dans sa série Retour à la terre, l’auteur de BD Manu Larcenet nous a fait redécouvrir avec une grande sensibilité les joies (et surprises) de l’installation à la campagne d’un couple de citadins. Avec ce deuxième magasin Le Retour à la terre, Catherine Chalom est bien partie pour réussir le même tour de force : nous accompagner en beauté, et avec le sourire, vers une mode de vie plus sain et plus responsable !

Le Retour à la terre
http://leretouralaterre.fr

Entrées 1, rue Le Goff ou 12, rue Malebranche 75005 Paris
RER Luxembourg (ligne B), métro Cluny la Sorbonne (ligne 10), bus 21, 27, 38, 82, 84, 85 et 89, Vélib’ 5003, 5006 et 5106

Du lundi au samedi de 10h à 20h, nocturne le jeudi jusqu’à 21h.

Aussi : le 1er magasin Le Retour à la Terre est situé 114, avenue Philippe-Auguste 75011 Paris

JPEG - 92 ko
Le Retour à la terre
© BienBeau.fr

4 Messages de forum

  • Le Retour à la terre, un supermarché bio d’enfer 9 novembre 2011 16:58, par Shabnam

    Je te l’avais dit qu’il valait la peine ! Contente que tu sois passé découvrir !

    L’équipe de Retour à la Terre est vraiment sympa, et Catherine exceptionnelle. (reposez-vous bien : )
    Et ce lieu : vraiment beau avec un choix impressionnant !

    Répondre à ce message

  • Le Retour à la terre, un supermarché bio d’enfer 11 novembre 2011 20:12, par Loue75

    Bonsoir j’aimerai savoir si vous êtes
    arrivé à proposer des prix accessibles à tous
    (même aux budgets modestes).
    D’avance merci.

    Répondre à ce message

    • Le Retour à la terre, un supermarché bio d’enfer 13 novembre 2011 20:02, par Le Retour à la Terre - Catherine

      Bonjour
      Nous avons une offre très étendue de produits et de prix.
      Nous nous attachons à proposer des prix accessibles à - presque tous - via
      1) les produits en vrac, pour lesquels nous vous faisons bénéficier de nos conditions d’achat en gros,
      2) des fruits et légumes de base à marge minimisée (nos pommes bio sont à moins de 3 euros le kg alors que nous avons relevé des prix de 3,5 euros le kg chez des commerçants du quartier pour des pommes non bio),
      3) une très large palette de produits de la gamme Biocoop "La Bio Je Peux" ; nous dépassons très largement le nombre de références préconisé pour la taille de notre magasin.
      Si nous essayons de proposer des prix étudiés nous ne souhaitons pas faire de la surenchère en terme de prix bas "en y perdant notre âme" ; nous continuons à privilégier les fruits et légumes, des céréales ou légumineuses,... français - ou à défaut de pays limitrophes lorsque c’est possible - plutôt que d’acheter au moins cher ailleurs, dans des conditions sociales moins favorables, avec un contrôle des modes de production plus aléatoire, davantage de transport et moins de fraîcheur,...
      Pour finir nous faisons dorénavant pour les 2 magasins une réduction de 5% pour les étudiants. 5% c’est bien plus que notre marge nette ; mais nous savons qu’actuellement la santé des étudiants se dégrade et c’est notre contribution pour qu’ils mangent sain - autre chose que des M.. D. - à l’heure du déjeuner : des produits de qualité, frais, sans produits chimiques : du pain, du fromage, du jambon, un yaourt, un fruit, un jus de fruit ou de légumes.
      Pour finir même si le prix facial en bio est plus élevé les éléments nutritionnels sont bien plus nombreux dans les produits bio que dans les produits "classiques" ; je suis toujours interloquée quand je mange du pain non bio par cette impression de ... manque de consistance.
      Enfin nous proposons à prix réduit les produits frais proches de la péremption. Une occasion de manger bio au prix du conventionnel !
      Si les produits bio sont plus chers c’est que dans la majorité des cas la productivité des maraichers, arboriculteurs,... est plus faible (beaucoup de travail manuel plutôt que mécanique), qu’il y a davantage de pertes à la production, qu’il n’y a pas de traitement (ionisation) pour bloquer le "défraîchissement" des fruits et légumes, que la logistique est plus coûteuse (lieux de production, stockage, vente avec des volumes plus faibles dont davantage de transports) et que les ventes étant plus faibles, il y a aussi davantage de pertes par péremption en magasin. Plus la consommation augmentera plus certains facteurs de surcoût diminueront !

      Répondre à ce message

Commenter cet article

 

Suivez BienBeau.fr

  • F
  • T
  • rss

Partagez BienBeau.fr

Abonnez-vous

Chaque semaine découvrez une bien belle adresse testée pour vous et toute notre actu.

 

©BienBeau.fr 2010 | Site propulsé par Spip2Mentions légales