Végétarien, c’est trop dur ?

par Eric Lecluyse | 17-02-2011
Mots-clés : végétarien
Version imprimable   envoyer l'article par mail title=  facebook  facebook



Que ce soit pour la santé, l’environnement, par économie ou contre l’abattage des animaux, on peut avoir envie de diminuer sa consommation de viande, voire de virer « végé ». Facile à dire, mais en pratique ? On a testé 10 jours sans viande. Bilan.

Il n’y a jamais eu autant de (bonnes) raisons de diminuer sa consommation de viande. Outre le fait qu’en France nous en mangeons plus que nécessaire, ce qui n’est pas bon pour la santé, et que la viande de qualité reste un aliment cher, le traitement infligé aux animaux dans les élevages industriels et l’impact de ces exploitations sur notre environnement ont de quoi faire frémir. Des dérives dénoncées encore récemment par des mouvements comme L214, l’auteur Jonathan Safran Foer dans Faut-il manger les animaux ? ou Isabelle Saporta dans Le Livre noir de l’agriculture. Comment on assassine nos paysans, notre santé et l’environnement (cette journaliste est aussi l’auteure avec Éric Guéret du documentaire Manger peut-il nuire à la santé ? diffusé mercredi 16 février, sur France 3 et encore visible ici). Liste non exhaustive of course…

Mais est-il si facile, en pratique, de se passer de viande, ou tout du moins de ne pas en manger pendant quelques jours (façon « flexitariens ») ? Sur proposition d’Anne-Laure Pham, spécialiste bon miam sur L’Express.fr Styles, plusieurs journalistes (dont l’auteur de ces lignes) ont expérimenté 10 jours sans viande, ni poisson, ni autres produits de la mer...

JPEG - 52.4 ko
Des navets dans le coin épicerie bio du Hope Café.
© DR

Anne-Laure a fait le bilan de son « végéthon » ici, d’où il ressort que :
- ce n’est pas si facile au début,
- on peut avoir tendance à se rabattre sur le frometon,
- on ne maigrit pas forcément,
- les restos « veggie friendly » sont encore trop rares.

On pourrait ajouter (expérience personnelle mêlée à des réflexions entendues ici et là) que :
- c’est d’autant plus facile quand on en est déjà à se passer de viande certains jours,
- les hommes sont moins nombreux que les femmes à se laisser tenter par l’expérience,
- il existe de bons restos bio (ou pas) qui soignent les clients végétariens (voir par exemple notre article sur le Hope Café),
- certaines cantines qui se la jouent « nature » ne proposent pas un seul plat végétarien (à Cook in the City, rue de Châteaudun dans le 9e, en semaine, toutes les salades de pâtes proposées étaient à base de magret de canard ou de surimi…),
- avant de virer « végé » pour de bon, mieux vaut se renseigner pour éviter d’éventuelles carences,
- il suffit de tomber sur un de ces restaurants végétariens poussiéreux comme il en existe encore pour avoir envie de craquer pour un burger…

Et vous, prêt(e) à diminuer votre consommation de viande ? Cela vous semble-t-il jouable ? N’hésitez pas à le faire savoir dans les commentaires…

4 Messages de forum

  • Végétarien, c’est trop dur ? 17 février 2011 23:59, par Sioux

    Le plus difficile, ça reste les repas en famille, les bouffes entre amis. je mange très peu de viande, j’essaie de bien choisir, mais ce serait difficile d’y échapper tout à fait. Question de goût aussi, je ne me vois pas tout arrêter.

    S.

    Répondre à ce message

  • Végétarien, c’est trop dur ? 24 février 2011 14:04

    Dans l’article, vous dites "on ne maigrit pas forcément", oui et alors ? Je pense que ce n’est pas le but recherché quand on veut devenir végétarien !

    D’autre part, c’est encore plus compliqué qu’il n’y parait pour arriver à manger végétarien au resto ou ailleurs, parceque pas mal de plats ou d’aliments qu’on penserait végétarien ne le sont pas vraiment !
    Par exemple, on met souvent du fromage pour remplacer la viande dans les salades et il se trouve que tous les fromages ne sont pas végétariens (présence dans un certain nombre de présure, ce qui est malheureusement invérifiable au restaurant), sans compter le nombre de fois où l’on trouve de la gélatine (yaourts, mousses au chocolat, fromages) ou des choses style bouillon de poule/fond de veau dans des plats censés être végétariens !

    Etant végétarienne, je me retrouve en fait à ne quasiment plus jamais manger au resto, et à l’acheter que des produits de base pour préparer mes plats moi-même !

    Répondre à ce message

    • Végétarien, c’est trop dur ? 26 février 2011 02:39, par Mala

      En même temps, maigrir en 10 jours ... le végétarisme n’est pas un régime, mais un mode d’alimentation : on ne "fond" donc pas, on mange sainement. Sur le long terme, ça peut être efficace (et surtout bénéfique pour la santé).
      Personnellement, je suis végétarienne depuis plusieurs années, et j’essaye de devenir végétalienne. Etre végéta*ien n’est pas compliqué tant que l’on mange chez soi, à part les deux premières semaines où on doit trouver d’autres idées qu’un steack pour se nourrir.
      En revanche, dès qu’on sort, j’avoue que c’est l’horreur. Ne serais-ce que pour aller manger un sandwich : ils sont au thon, au saumon fumé ... Au resto, pareil. Au début, quand je sortais avec des amis, je mangeais du pain, et j’en ai eu marre, au point de me priver de resto parce que tout le monde se fout de vos convictions.
      Maintenant, je me rabats sur des oeufs, du fromage ou des fruits de mer lorsque je n’ai pas d’autre choix, mais ça me fout le boules de donner de l’argent pour quelque chose que je ne cautionne pas. Mais bon, je me dis que je fais du mieux que je peux, c’est déjà ça !
      En tous les cas, être au régime sans viande mais avec poisson est tout à fait faisable, et pas du tout contraignant. Perso, le poisson, je ne peux pas, mais je trouve que c’est déjà mieux que rien.
      Autre galère : le cuir. (ben oui, ne pas manger de vache et en porter, c’est contradictoire !). Trouver des chaussures sans cuir (qui ne soient pas hideuses) relève de l’exploit.

      Je prends mon mal en patience, puisque je compte m’installer à l’étranger, et qu’il y a pas mal de pays vege-friendly !

      Répondre à ce message

      • Végétarien, c’est trop dur ? 28 février 2011 09:27, par Eric de BienBeau.fr

        Effectivement, on ne devient pas végétarien pour maigrir, mais beaucoup de monde est convaincu que se passer de viande et de poisson, même quelques jours, fait forcément perdre du poids. Cette précision est à leur intention.

        Cordialement,
        Eric de Bienbeau.fr

        Répondre à ce message

Commenter cet article

 

Suivez BienBeau.fr

  • F
  • T
  • rss

Partagez BienBeau.fr

Abonnez-vous

Chaque semaine découvrez une bien belle adresse testée pour vous et toute notre actu.

 

©BienBeau.fr 2010 | Site propulsé par Spip2Mentions légales