Yuman

70, rue de Chevaleret 75013 Paris
www.yuman-restaurant.com

Horaires : du lundi au samedi, de 8h à 22h.

Contact e-mail : contact@yuman-restaurant.com

Tél. : en cours

Les + :

Epicerie fine bio

Recettes originales

Sur place ou à emporter

Terrasse

Univers moderne

La salle du bas de Yuman, avec la cuisine ouverte.

Yuman, tout prêt, tout bio

Version imprimable   envoyer l'article par mail title=  facebook  facebook

La famille des fast-goods parisiens compte un nouveau restaurant, design, goûteux et 100% bio : Yuman.

Contemporain du sol au plafond, sélectif du petit-déjeuner à l’apéritif, aussi local que possible, Yuman a plus d’un atout pour se distinguer dans la tribu des fast-goods parisiens. D’autant qu’il est 100% bio, ce qui n’est pas si courant. C’est aussi un rendez-vous bienvenu dans ce coin du 13e arrondissement, où les repaires verts sont rares*.

L’esthétique de ce nouveau lieu détonne, avec un parti-pris semi-industriel. Pas de vert – trop vu, selon le patron - mais des touches de jaune orangé pour égayer 150 mètres carrés de béton lissé et de bois brut, sur trois étages, éclairés en douceur par de grandes suspensions rondes.

Les recettes non plus ne doivent rien au hasard. Elles s’inspirent des idées d’Amandine Geers, chef autodidacte, auteure, animatrice de radio et co-fondatrice, avec Olivier Degorce, de What’s For Dinner, une association de promotion de la cuisine bio devenue une référence. Souvent originales, elles sont préparées sous vos yeux par l’équipe de Yuman dans la cuisine ouverte au sous-sol.

Vegan ou viandard ?

La carte suit les saisons, pour assurer un approvisionnement proche et des arrivages quotidiens. Au petit déjeuner, la formule comprenant œuf, granola, salade de fruits et boissons (14 euros) cale. Option tartines ou gâteau pour les appétits modérés (entre 8 et 11 euros).

Ingrédient phare le reste de la journée : les légumes, à toutes les sauces, surprenantes ou épicées (soupe au potimarron et lait de coco ; pâtes au potiron, à la sauge et oignons grillés ; salade d’épinards frais, raisins et poulet au thym…). Ils se marient souvent aux fruits (salade d’endives et poire au bleu et pignons ; linguine aux pistaches, citron et parmesan ; cake au potimarron et à l’orange ; jus mixtes…) ou se combinent plus classiquement avec des légumineuses (salade de pois chiche aux légumes rôtis).

Chaque jour, ce sont 2 soupes et 4 salades, plus deux options pâtes et risotto à midi. Même les adeptes des régimes spéciaux, végétalien, sans gluten ou sans laitage, trouveront toujours ici de quoi se sustenter.

Si le végétal est roi, il n’est pas obligatoire. Au contraire. Yuman met en avant son offre de charcuterie et de fromages de terroir, en assiettes ou en sandwichs inventifs (2 par jour), comme ce jambon fumé et prunes rôties à la lavande ou ce pâté de campagne et petits légumes sur du pain de chez "Maître Saibron", le boulanger qui monte. Tout ceci arrosé d’un bon vin bio (blanc délicieux testé et approuvé par BienBeau), vendu à la bouteille ou au demi-verre, pour les chipoteurs.

Choix de connaisseurs

Pas le temps ou l’envie de dîner sur place ? Le coin épicerie fine peut dépanner le passant, avec une sélection de produits haut-de-gamme et de paniers « prêts-à-cuire » (sur réservation). On y trouve des références exigeantes parfois confidentielles : préparations pour gâteaux Marlette, farine de blé Decollogne, biscuits La Pierre qui Tourne, produits de la mer de la conserverie Jean de Luz, bière Moulin d’Ascq, jus de fruits Marcel Bio… Le café servi est, nous dit-on, un mélange équitable issu de plants sauvages, concocté spécialement par Terres de Café.

« Chaque produit a une histoire à raconter », pointe Gilles Tessier, le fondateur de Yuman, qui a tenu à proposer dans ce lieu un accueil au choix, sur le pouce ou posé, selon l’humeur du client. D’où trois espaces aux ambiances distinctes : " vente au comptoir " à l’entrée, "table d’hôtes" en bas et "cocooning" - relatif, à notre avis - au fond.

Effet boule de neige

« Mon souhait, c’est qu’un jour le bio prenne le pas sur la malbouffe, lance ce chef d’entreprise expérimenté, qui a mis deux ans à concrétiser cette première aventure dans l’alimentaire. Nous voulons avoir une valeur d’exemple. » Il espère d’ailleurs ouvrir d’autres adresses de l’enseigne prochainement.

Convaincant, ce grand snack sain de caractère a toutefois quelques travers. La salle du bas est aveugle, les madeleines que nous avons testées étaient fades et l’addition grimpe vite, même si la formule à 25 euros a disparu peu après l’ouverture. (Les repas complet en formules sont maintenant à 16,50 euros. De même, l’eau filtrée (système de purification Aquapur) est devenue gratuite.) Enfin, si le style est soigné, il est un peu froid, tout comme le quartier.

Mais c’est une très bonne cantine pour les résidents et ceux qui sortent du bureau. Et la terrasse au sud sera agréable aux beaux jours.

* : Hormis un Exki, partiellement bio, près de la Bibliothèque François Mitterrand ou le curieux restaurant de burgers végétaliens MOB, ouvert juste avant l’été 2013, plus au nord, dans la Cité de la Mode et du Design.

(Photos : Christine Taconnet et Olivier Degorce.)

C'est une bien belle adresse parce que...

On aime l’approche épicurienne dans le 100% bio. C’est l’endroit rêvé pour faire s’attabler, enfin, le collègue carnivore et la copine vegan. Et s’accorder un verre de chaleureux vin bio (ou de lait d’amande) pour fêter ça.

On peut passer à toutes heures ou presque. Grignoteurs ou affamés au petit-déjeuner auront le choix. Le midi, l’offre est large et originale. Et en fin de journée, la carte évolue vers l’apéro dînatoire. Yuman laisse le temps de le digérer, en fermant à 22h.

Ce resto est écolo au delà des classiques (matières recyclées, livraison sans CO2, énergie renouvelable…). Choisir l’eau filtrée plutôt qu’une boisson apporte un euro de réduction sur les formules. Pour éviter de jeter les légumes du jour non utilisés, Yuman les revendra lavés et découpés le soir, pour un dîner maison sans efforts.

+ de photos

  • Yuman
  • Yuman
  • Yuman
  • Yuman
  • Yuman
  • Yuman
  • Yuman

1 Message

  • Yuman, tout prêt, tout bio 28 novembre 2013 23:35, par cityzenkate

    bien sur c’est chouette, en plus c’est dans ma rue, mais un bol de soupe à 6,30 euros, sans lait et donc sans crème :) ! faut pas pousser...ou si, pour ma part je préfère pousser jusqu’au café pinson...C’est beau, c’est bon, c’est vegan, mais surtout, les prix ne sont pas aussi élevés. Surtout pour une soupe !

    Répondre à ce message

Commenter cet article

 

Suivez BienBeau.fr

  • F
  • T
  • rss

Partagez BienBeau.fr

Abonnez-vous

Chaque semaine découvrez une bien belle adresse testée pour vous et toute notre actu.

 

©BienBeau.fr 2010 | Site propulsé par Spip2Mentions légales